Tout savoir sur la journée universelle des droits de l’enfant

Publié le : 22 novembre 20213 mins de lecture

Les deux guerres mondiales ont entraîné une préoccupation accrue pour la protection des groupes les plus vulnérables aux injustices sociales. Depuis le 20 novembre 1954, cette journée est célébrée comme la Journée universelle des droits de l’enfant, dans le but de sauvegarder les droits des enfants et de promouvoir leur protection par les individus, mais aussi par les gouvernements et les institutions.

D’autre part, cette journée vise à promouvoir la fraternité entre les enfants du monde entier et à assurer leur bien-être, par le biais d’activités sociales et culturelles.

Au moment de la création de cette journée internationale, les pays qui ont formé les Nations unies en 1959 ont signé la Déclaration des droits de l’enfant, un document visant à étendre les préceptes convenus dans la Déclaration de Genève sur les droits de l’enfant de 1924. En outre, en 1989, la Convention relative aux droits de l’enfant a été approuvée pour souligner que les enfants doivent bénéficier des mêmes droits que les adultes.

Découvert sur les droit de l’enfant

La faim, les guerres, les migrations… Les enfants constituent un groupe très vulnérable et l’objectif de cette Journée universelle des droits de l’enfant est précisément de rappeler que, face aux crises et aux problèmes du monde, une attention particulière doit être accordée à la garantie du droit à la santé, à l’éducation et à la protection des enfants, indépendamment de leur origine et de leur nationalité.

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance, plus connu sous le sigle UNICEF, œuvre pour les droits des enfants, depuis près de sept décennies et, en cette journée, il entend mettre en avant sa méthode de travail et son dévouement pour changer le sort de millions d’enfants.

Les enfants prennent le contrôle. Telle est la devise adoptée par les Nations unies pour la célébration de cette Journée universelle des droits de l’enfant.

Dans un communiqué de presse publié par l’UNICEF le 24 octobre, l’organisation a demandé aux enfants du monde entier d’envoyer un message contre les brimades, la discrimination et l’injustice envers les enfants …

Aujourd’hui encore, 385 millions d’enfants vivent dans l’extrême pauvreté ; 264 millions d’enfants et d’adolescents ne sont, toujours, pas scolarisés ; et 5,6 millions d’enfants de moins de 5 ans sont morts de causes évitables en 2016.

L’objectif

L’objectif de cette journée universelle des droits de l’enfant est, par le biais d’activités ludiques, de faire prendre conscience aux enfants et aux adultes de la nécessité d’un message sérieux pour sensibiliser les politiques et les médias, notamment à la douleur de millions d’enfants qui n’ont pas la possibilité de faire entendre leur souffrance et leur privation des droits les plus élémentaires.

Plan du site